HISTORIQUE de la FRATERNELLE   des PENSIONNES de VIRTON  1969 -2009

 


1969 – 1982 :
Président – fondateur :

  • Monsieur Camille DEPRELLE.

Secrétaires :

  • Monsieur L. MANIETTE jusqu’en 1971,
  • Monsieur A. HANUS jusqu’en 1975,
  • Mademoiselle R. LEPAGE jusqu’en 1981,
  • Madame HIERNAUX jusqu’en 1982.

Trésoriers :     

  • Monsieur L. SCHARFF jusqu’en 1971,
  • Monsieur M. HUFTY jusqu’en 1982.

Organisateur d’excursions et voyages :

    • Monsieur Lucien SCHARFF.

      Nous sommes tous réunis aujourd’hui  afin de  nous souvenir et de fêter les 40 années  de la Fraternelle des Pensionnés de Virton.
       Et voici son histoire :
      Nous sommes en novembre 68 quand  un noyau de quelques habitants, pensionnés de Virton, décide de mettre le savoir-faire de chacun en commun afin de créer une association réservée aux personnes du troisième âge de la commune.
      Grâce à cette association, ces personnes pourraient se rencontrer régulièrement en participant à un, puis deux goûters par an appelés « Assemblée Générale », à  l’après-midi jeux de cartes tout d’abord, puis à quelques excursions d’un jour à la belle saison.

      Mais commençons par le tout début :
      Un avis aux pensionnés de Virton paraît dans le Publivire  du 21 novembre 1968 et annonce une réunion de préparation le mardi 26 novembre à 14H00 à l’Auberge de Jeunesse.

       

      Un comité est créé et Monsieur Camille DEPRELLE, l’inspirateur, devient le premier président de la Fraternelle des Pensionnés de Virton en cette année 1969 avec Monsieur Lucien SCHARFF, trésorier et  Monsieur L. MANIETTE comme secrétaire.

     

Un nouvel avis est publié le 02 décembre 1968  annonçant  la visite de membres du Comité chez tous les pensionnés afin de les affilier à cette nouvelle association créée pour eux et cela à partir de janvier 1969.
Voici ce que l’on peut lire : «  Les intéressés sont priés de réserver un bon accueil aux promoteurs et fondateurs de ce mouvement sympathique et dynamique dont la réalisation du programme dépendra principalement des pensionnés eux-mêmes. » Et l’article se termine par cette devise :
« SI NOUS VOULONS ETRE FORTS, SOYONS UNIS, UN POUR TOUS, TOUS POUR UN, TELLE  DOIT  ÊTRE NOTRE DEVISE ».

Une première demande de subside aux autorités communales, dont le bourgmestre de l’époque était Monsieur JADOUL est envoyée le 3 décembre 1968  et le 23 décembre, une réponse  avec la proposition au Conseil Communal de  l’octroi d’un subside de 3000 BEF arrivait en retour.

 

En cette année 1969, tout est à faire, sans autre moyen financier que les modestes cotisations  des  200 premiers membres, mais La Fraternelle est lancée et une invitation au premier goûter récréatif du dimanche 20 avril 1969 à la salle Métropole de Virton paraît.

La première sortie, le 11 juin 1969 aura pour sujet la visite de notre Musée Gaumais ainsi que le Musée de la Vie Paysanne à Montquintin avec Monsieur FOUSS, conservateur du Musée comme guide et c’est un succès.

La première excursion au Grand Duché de Luxembourg  aura lieu le dimanche 31 août 1969.

Mais ils n’ont pas perdu de temps nos pères fondateurs, un an après les premières réunions de mise en route, un courrier distribué aux membres  leur annonçait  qu’une réduction de 50% sur leur redevance d’électricité pouvait leur être octroyée moyennant deux conditions : ne pas dépasser un revenu annuel de 70000BEF  et ne pas dépasser la consommation annuelle de 120 KW par an.

Sur présentation de la carte de membre, une réduction de 5% sur tout achat aux Etablissements Breny, une réduction suivant les quantités de mazout ou charbon achetés à la Maison ANTONIAZZI  à Harnoncourt et chez LORRAINGAZ à Saint-Mard et une réduction de 50% sur l’entrée au Cinéma PATRIA.
 Vous remarquerez que nous n’avons rien inventé puisque Monsieur Cadet nous octroie 1€ de réduction actuellement sur l’entrée  du seul cinéma de Virton traversant les années  et étant toujours là comme la Fraternelle.

Fin 1969, La Fraternelle compte 375  membres  et ce n’est pas encore le Grand Virton.

Un membre d’honneur très pétillant fait partie du Comité et devient le parrain du drapeau de la Fraternelle porté par Monsieur Schiltz, c’est Monsieur Guy Jossard, maître de cérémonies pour le 700ème anniversaire de la ville de Virton.
Ce drapeau est payé grâce à la générosité  des membres sous forme de dons ou collectes

Monsieur Joseph Michel, le bourgmestre de l’époque remettra officiellement  ce drapeau le dimanche 12 avril 1970,
à Monsieur Deprelle devant l’hôtel de Ville, une gerbe de fleurs étant déposée  devant le monument aux victimes de la guerre 14-18.
Ensuite, devant l’église, Monsieur le Doyen Jenneret  bénira  le nouveau drapeau qui sera porté en cortège, les accordéonistes en tête jusqu’à la salle du Métropole où aura lieu l’Assemblée Générale récréative.

Les membres du nouveau comité cherchent leur place, on voit plusieurs secrétaires se suivant avant de trouver celle qui restera 6 années d’affilée, Mademoiselle Lepage.
Même chose pour le poste de trésorier, Monsieur Lucien Scharff  remplira  ce rôle depuis le début jusqu’en  1971 où il sera remplacé par Monsieur Hufty  et il deviendra responsable  des voyages et excursions  jusqu’en  1990.

Le 14 mars 1975, la Fraternelle devient une ASBL.par acte notarié devant Maître FONCIN et ses statuts sont publiés au Moniteur Belge le 15 mai 1975.
Ces statuts ont été modifiés le 3 octobre 2004 suivant la loi du 02 mai 2002 relative aux ASBL.

En 1976, inauguration du nouveau Complexe Sportif de Virton qui va changer les habitudes de nombreux  Virtonais  dont la « Fraternelle ».

De 1969 à 1976, puis 1981, ils vont se débrouiller avec leurs petits moyens, pas encore de local, donc les réunions du Comité se feront dans les caves des Dominos, les goûters au Métropole, puis au Collège Saint-Joseph et enfin au Centre culturel et sportif avec achat de vaisselle qui voyagera du grenier de Monsieur Deprelle au Complexe et retour, ce travail étant réservé aux messieurs.Puis, grâce au comité de gestion du centre culturel et sportif,  une armoire pour la Fraternelle est installée dans la cuisine du Complexe, ce qui va simplifier les choses car la Fusion des Communes en 1977 augmentant le nombre croissant de membres va changer l’organisation des responsables.

Un car va faire le tour des sections de Virton, Saint-Mard, Chenois, Latour, Bleid, Saint-Remy, Ruette, Gomery et Ethe pour amener les membres de la Fraternelle aux goûters annuels jusqu’en 1997  où ce service sera supprimé, car les frais devenant trop lourds.

En 1981, Grande année, la Fraternelle a enfin son local où elle pourra  recevoir son comité pour les réunions comme ses membres pour diverses activités.
 En effet, les anciens bureaux de la Société Socolait étant libres, les autorités communales devenues propriétaires, donnent en location le rez-de-chaussée  qui va repartir pour une seconde  vie.
L’inauguration des locaux a lieu le 26 avril 1981 et une photo souvenir nous est laissée en témoignage.

Au début, outre les réunions du Comité, ces locaux vont surtout accueillir une majorité de messieurs joueurs de cartes et grands fumeurs, Toutes les salles étaient remplies et comme il y avait beaucoup de grands fumeurs à cette époque, un nuage bleu enveloppait tout ce petit monde pris par le jeu (souvenir d’un nouveau pensionné de cette époque qui vient depuis plus de 20 ans tous les jeudis).

 

1982 – 1996 :
Président :

  • Monsieur Roger BONBLED

Secrétaires :

  • Monsieur Léon DESMARET avec l’aide de
  • Madame Marie - Josée HUBERT à partir de 1985.
  • Celle - ci deviendra secrétaire en 1990 et sera aidée
  •  par Madame J. HERMANT – GODART.

Trésorière :  

  • Madame Germaine ANDRE - RAUCY

Voyages et excursions :

    • Monsieur SCHARFF  qui sera remplacé par
    •  Monsieur G. THEMELIN en 1990.

 

Le second président, de 1982 à 1996, Monsieur Bonbled  va continuer le travail commencé par son prédécesseur avec une  nouvelle équipe pleine de bonne volonté et qui n’aura pas peur de sillonner les rues de  toutes les sections du grand Virton  comme de participer à toutes les manifestations communales, expositions, goûters, Thé dansant, Foire aux amoureux etc…

Radio Gaume avec Léon  Desmaret, le nouveau secrétaire de la Fraternelle qui animera chaque dimanche matin en patois gaumais  l’émission « La Trapaye », émission écoutée par beaucoup de monde dans notre région.

L’arrivée de Marie-Josée Hubert- Bailly comme aide - secrétaire  et la charge de trésorière remise à Tante Germaine (Germaine André - Raucy), ces deux là vont faire un travail colossal avec les moyens de l’époque et le soutien efficace d’André, le mari de Marie-Josée.
 Ils sont encore là et nous pouvons les en remercier du fond du cœur.
 
La Fraternelle  était une affaire de  famille  chez Desmaret, une famille très active  pendant de longues années.
Papa au secrétariat avec tout ce que cela comporte tandis que maman était responsable du local et de l’après-midi  « jeux de cartes » avec petits gâteaux et tasse de café chaque semaine.
Celle – ci était aussi responsable des lots pour la tombola et  passait un temps fou à  fabriquer des coussins, peut-être que certains d’entre vous ont encore un coussin gagné à une ancienne  tombola, qui sait !
Et ce n’est pas tout, Madame Desmaret était préposée à la distribution des assiettes de choucroute par les bénévoles de la Fraternelle dans les caves de l’Hôtel de Ville lors de la Foire aux amoureux.
Sa  fille  Michelle, entrée au Comité a repris  le poste de sa maman avec la responsabilité du local et du  jeu de cartes jusqu’en 2007, année où elle nous a quittés.
Les joueurs de cartes se souviennent des repas annuels du jeu de cartes préparés par le frère cuisinier, encore un Desmaret, qui venait de Liège leur servir un vrai  repas gastronomique au local.
Nous  aurons aujourd’hui une pensée pour eux  tous avec nos vifs remerciements pour le travail accompli.

1996 à 2006 :
Président :

  • Monsieur Gilbert THEMELIN

Secrétaires :

  • Madame HUBERT - BAILLY  Marie-Josée  jusqu’en 2001
  • Madame  ZACHARIE - DEOM Anne - Marie

Trésorière :

  • Madame Germaine ANDRE – RAUCY jusqu’en 2001

Trésoriers :

  • Monsieur Jacques MARISCHAL  de février à septembre 2001
  • Monsieur Jean GENGLER.

Voyages et excursions :

    • Monsieur G.  THEMELIN jusqu’en 2004
    •  Madame A.M.  ZACHARIE depuis 2005

     

 

Le troisième président, Monsieur Themelin de 1997 à 2006 va lancer  les voyages de plusieurs jours  dans toute la France et redonner un élan d’activités à la Fraternelle avec le « Cabaret Gaumais », le « Hobby Seniors », les séances « cassettes souvenirs » des deux voyages etc…
Il a commencé à la Fraternelle  comme membre en 1982, puis est entré au Comité et est devenu rapporteur pour les réunions  avant de laisser la place à Madame Janine Hermant qui le fait toujours, une dame sachant prendre en sténo, c’est quelqu’un de rare et de précieux  pour la secrétaire.
En 1990, il va remplacer Monsieur Scharff pour l’organisation des voyages et excursions jusqu’en 2005 et il va faire cela avec bonheur.
En 1997, il devient le 3ème président de la Fraternelle et pendant ces dix années, il  va travailler avec deux secrétaires et trois trésoriers, d’abord, Madame Hubert et Madame André, puis en 2001, arriveront avec l’euro, Monsieur Marischal de Saint-Mard et moi-même, la « gamine » de l’époque.  Malheureusement, Monsieur Marischal nous quittera subitement, 7 mois plus tard et c’est Monsieur Gengler qui reprendra le poste jusqu’à cette année 2009.
 Pendant 10 ans, Monsieur Themelin va vivre pour la Fraternelle avec son épouse qui  le seconde  patiemment, il va continuer à faire voyager à travers la Belgique et la France les membres heureux de se retrouver pour une ou plusieurs journées et son domicile devient le quartier général de la Fraternelle.
A toute heure de la journée, la porte était grande ouverte à ceux ou celles qui avaient besoin de ses conseils, de ses idées ou simplement de parler et le téléphone ne chômait pas.

 

Que d’évènements se sont passés dans la vile de Virton durant ces 40 ans et si l’on feuillette les archives, on peut y suivre les événements importants, les manifestations diverses, la suite  des bourgmestres ayant la responsabilité de notre Commune, de Monsieur Jadoul en 1968 à Monsieur Michel, Monsieur Culot, Monsieur Baudoin, Monsieur Deworme,  Monsieur Scharff et notre bourgmestre actuel, Monsieur Thiry.

Des fêtes du 700ème à  la  construction  du Centre culturel et sportif comme du  Hôme  l’Amitié  où la pose de la première pierre  eut lieu le samedi 20 mars 1976.  L’arrivée des codes postaux à partir du 15 décembre 1969, le lancement de l’Université du Troisième âge en 1976, le bal de la Commune  le samedi 3 septembre 1983, la Foire du Récollet en  1984 et 1985 et tant d’autres que l’on peut retrouver dans le gros classeur des 40 années de vie de la Fraternelle.

 

2006 à 2008 :
Président :

  • Monsieur Guy LACAVE

Secrétaire :

  • Madame A.M. ZACHARIE – DEOM

Trésorier :

  • Monsieur Jean GENGLER

Voyages et excursions :

    • Madame A.M. ZACHARIE

    En  2006, Monsieur Themelin alors, âgé de 81 ans passe le relais à Monsieur Guy Lacave, ancien président de la Croix-Rouge et  le seul  ayant accepté  la place de  4ème président de la Fraternelle, mais l’état de santé  de celui - ci ne lui permit pas de passer plus de deux ans à la Fraternelle.

    2008 à 2009 :
    Présidente :

    • Madame Mady ANTOINE

    Secrétaire :

    • Madame A.M. ZACHARIE

    Trésorier :

    • Monsieur Jean GENGLER

    Voyages et excursions :

      • Madame A.M. ZACHARIE

       

      Depuis l’an dernier en février 2008,  la première présidente de la Fraternelle, Mady Antoine, a pris ses fonctions  très  au  sérieux.
       Elle s’est lancée dans l’informatique  et communique avec la secrétaire par  mails, ce qui  fait gagner beaucoup de temps, les documents, tableaux, listes, programmes divers filent d’un coin de Virton à l’autre  avec rapidité.
      Le cours de gymnastique, c’est elle, le nouveau cours d’aquagym qui vient de  démarrer en mars, c’est encore elle et, une première à la Fraternelle, un voyage en avion, et bien, c’est toujours elle.
      Nous lui souhaitons  encore de  nombreuses années  à  la  barre  de  la  Fraternelle.

      Notre  association  change  et évolue  comme  la société,  mais notre  but restera toujours  d’avoir des relations cordiales  entre tous  nos  membres et apporter  à chacun la joie d’être « reconnu » en participant à différentes activités  culturelles, éducatives, sportives, récréatives, selon ses aspirations.

      Nous continuons le travail commencé  il y a 40 ans et, aujourd’hui,  nous rendons hommage  à toutes ces personnes et principalement aux  fondateurs de notre association  qui  ont dû certainement se décourager bien souvent  car ils en ont eu des difficultés avant  de voir leur Fraternelle bien établie  et reconnue  par  tous.

      Quel chemin parcouru, on ne vient plus à la Fraternelle parce qu’on passe dans la catégorie des « 3x20» avec une note négative, mais parce que une nouvelle saison de la vie commence et qu’il y a encore  plein de possibilités de partager des moments heureux avec  de nouveaux amis  et toujours, dans une ambiance  joyeuse et fraternelle.
       Et le jour où cela va mal, où l’on est dans la peine, il y aura toujours quelqu’un de la grande famille de la Fraternelle pour nous écouter, nous entourer, nous encourager et nous aider à passer ce mauvais cap.

      Notre nombre de membres ne fait qu’augmenter, les bébés d’après la guerre et il y en a eu puisque cette période s’est appelée le « baby boom », ces bébés sont devenus des papys, mamys « le papy boom », la nouvelle génération de la Fraternelle, arrive  en force.

       Des 200 premiers affiliés en 1969, il y en avait déjà  400 en 1970, 470, en 1975, 500 en 1982,, en 1983 avec le grand Virton, 604, en 1987, 651, en 2004, 660, en 2006, 687,  en 2007,  706 , l’an dernier 735 et cette année  2009, nous arrivons à  786 membres avec 110 inscriptions pour l’année 2008-2009, ce qui n’est jamais arrivé jusque maintenant. Nous avons eu 15 décès et 44 désistements.

      Qui aurait dit, il y a 40 ans, quand nos pères fondateurs quadrillaient la ville de Virton afin d’affilier les premiers membres à leur nouvelle association que, en 2009, par un petit message sur l’ordinateur, se ferait la 1ère demande d’affiliation à la secrétaire.

      Je  terminerai cet  historique  en souhaitant encore de longues années actives à notre « Fraternelle des Pensionnés de Virton »  avec un Comité et des volontaires « bénévoles » dynamiques et chaleureux et qui  pourront toujours lancer  notre  slogan : « A la Fraternelle …. La vie est belle ! »

      A la Fraternelle, Fraternelle, la vie est belle, la vie est belle !
      On y trouve de nouveaux amis et c’est l’âge qui nous réunit.
      A la Fraternelle, Fraternelle, la vie est belle, la vie est belle !
      Chanter, manger, jouer, danser, marcher, cliquer, papoter, voyager sont nos activités.
      (Sur l’air de « A la Martinique, Martinique…)